Les vœux du maire Jean Vogel

Ils étaient nombreux,  ceux qui ont répondu « présent » à l’invitation du maire Jean Vogel, notamment ceux qui ont fait le choix de venir habiter à Saâles. Comme l’a rappelé Jean dans son discours, de nombreuses maisons à vendre ont trouvé preneurs en 2016. A noter également la présence de Pierre Grandadam, président de la communauté de communes de la vallée de la Bruche et de Laurent Furst, député de la 6ème circonscription du Bas-Rhin.

« A l’aube de cette nouvelle année, une rencontre qui se veut à la fois amicale et conviviale, un moment de partage ou j’ai plaisir à saluer et à remercier tous ceux qui contribuent à l’embellissement, à l’animation, au développement et au rayonnement de notre commune. Nous avons la chance à Saâles d’être un village vivant où les habitants se côtoient quotidiennement et où naissent de vraies solidarités»

Puis il a fait un point sur l’année passée et n’a pas manqué de rappeler les difficultés qu’éprouvent les petites communes quant à la gestion de leurs budgets. Saâles cumule tous les handicaps existants : une péréquation insignifiante de l’ex taxe professionnelle, des dotations de l’état nettement inférieur à la moyenne, des coûts liées à la centralité et au climat très mal compensés. Il a évoqué également ses craintes face au transfert à partir de 2020 de la compétence « eau et assainissement à la communauté de communes, ce qui se traduira par au moins le triplement de la facture d’eau de tous les foyers.

2016 a vu le démarrage du chantier éolien, projet initié depuis près de 14 ans, la reprise de l’hôtel des roches par Jacques et Catherine Waltzer, un changement de direction à la maison de retraite, Patrick Zeller a lancé une animation autour du football, en mairie, le départ  de Roxane et l’arrivée de Dorothée Chrétien.  Enfin, la dynamique autour du développement durable et les travaux réalisés par la commune ont permis au VVF d’obtenir l’écolabel européen.

Pour 2017 plusieurs préoccupations, tout d’abord, l’école, au vu d’un effectif en baisse constante, l’assainissement, la station d’épuration qui donne des signes de fatigue, un réseau d’eau qui demande à être étendu et amélioré.

Enfin, le maire a salué et remercié tous ceux qui n’ont pas hésité à créer, à entreprendre et à contribuer au rayonnement de la commune,  l’ensemble des conseillers, le personnel communal, pour leur engagement sur des dossiers parfois difficiles,  les responsables associatifs, les bénévoles pour leur dévouement.

Après les bons vœux de Pierre Grandadam, président de la communauté de communes de la vallée de la Bruche et ceux de Laurent Furst, député, tous ont partagé le verre de l’amitié.

Flickr Album Gallery Powered By: Weblizar