La chaufferie communale

Le Maire, Jean Vogel, avait donné une interview lors de la réalisation de la chaufferie communale, à ENERGIVIE, programme d’actions novatrices initié par la Région Alsace, avec l’ADEME et l’Union Européenne.

Chaufferie

Quelles sont les raisons qui ont conduit à l’installation de cette chaudière bois ?

«Jusqu’à présent, la commune possédait 7 chaufferies différentes pour alimenter 7 bâtiments. Le coût du chauffage au fioul était devenu conséquent. De plus 4 de ces installations étaient obsolètes. Nous avons profité du nécessaire renouvellement des équipements pour passer du fioul au bois. Un choix cohérent avec nos orientations : notre village est situé dans un environnement très forestier (560 ha de forêt communale), et nous avons souhaité utiliser une ressource locale abondante et renouvelable »

Qu’est-ce qui caractérise cette installation ?

«La chaufferie dessert au total 9 bâtiments communaux, 5 maisons et 2 bâtiments d’habitat collectif. Un système informatique permet de réguler les températures et les périodes de chauffage dans les différents bâtiments. Des compteurs de calories facilitent le calcul des consommations. Aujourd’hui, la chaufferie utilise chaque année environ 500 tonnes de plaquettes, contre 170 000 litres de fioul auparavant. Les économies sont considérables, le prix du combustible bois est inférieur de 30% à celui du fioul »

C’est donc une installation exemplaire pour la Vallée de la Bruche ?

« En effet, notre commune est la seule de la Vallée à avoir réalisé un tel équipement. Il confirme le positionnement de notre village en matière de développement durable. L’intérêt suscité par cette réalisation permet d’ailleurs de penser que d’autres réalisations suivront, la ComCom Haute Bruche envisage la création d’une unité de fabrication de plaquettes » 

Chaufferie2